06 27 44 35 37 / 06 12 74 24 29 / christolesia@gmail.com

Bonjour à vous toutes et tous,

Vous vous rappelez le macérât huileux de curcuma que je vous ai proposé? Eh bien, aujourd’hui, je vous propose un baume à base de ce macérât pour douleurs musculaires, arthrites, arthrose, rhumatisme, tendinite, douleurs aux dos, et tout autre douleur reliée aux muscles et aux os. Sachez que vous pouvez remplacer le macérât par une autre huile, mais l’effet sera diminué. Vous pouvez retrouver la recette du macérât huileux de curcuma ICI .

Voici les ingrédients qu’il vous faut :

  • 1 c. à suc. et quart de cire d’abeille
  • 8 c. à suc. de macérât huileux de curcuma
  • 3 goutes de chaque huile essentielle : de gingembre, d’eucalyptus citronné et de gaulthérie

Pour commencer prenez une tasse ou autre contenant en céramique et versez-y le macérât ainsi que la cire d’abeille. Ne prenez pas de contenant en verre car il risque de craquer.

Ici, j’ai doublé la dose afin d’en avoir plus.

Faites fondre votre mélange dans une casserole avec de l’eau que vous chauffez en douceur sans amener l’eau à l’ébullition. Normalement, le tout se fond et devient homogène assez rapidement.

Lorsque le mélange est bien homogène, retirez la tasse et attendez une minute ou deux avant d’incorporer les huiles essentielles. N’attendez pas plus longtemps car le mélange va commencer à durcir.

Incorporez vos huiles essentielles, mélangez bien et transférez le mélange dans un pot stérile.

Petite info pratique : pour des produits de beauté et santé ( et non alimentaire) je stérilise mes pots et couvercles avec de l’alcool 70% à l’aide d’un papier, ou tissus ou encore, un disque démaquillant. Quant aux pots qui servent à l’alimentation, je les stérilise dans l’eau bouillante.

Pour l’utilisation : appliquez sur la zone douloureuse, massez bien et puis, couvrez la zone afin d’optimiser les effets du baume. Ceci est très important car le macérât de curcuma est bien plus efficace lorsque couvert dans quelque chose de chaud. J’ai, par exemple, des vieilles écharpes qui ne servent qu’à cela car le baume, il faut le dire, tache un peu. J’utilise beaucoup ce baume sur mes enfants qui ont souvent des douleurs aux jambes après une journée remplie d’activités et il faut dire que c’est le meilleur remède que j’ai trouvé pour ce gendre de petits bobos. Mais suite à une chute ou sur un bleu, ce baume est excellement aussi.

Pour la conservation : Ce baume se conserve très bien dans une armoire, mais je le conserve au frigo. Cela parait paradoxal de dire que le baume libère une meilleur efficacité si l’on se couvre après son application alors qu’on l’applique frais, sorti du frigidaire. C’est vrai! Néanmoins, après plusieurs expérimentations, je ne trouve pas que ses effets soient altérées par le froid.

Donc voilà, n’hésitez pas à me faire part sur votre expérience.

A très bientôt

Olésia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :